«

»

Réunion du comité scientifique du PASEC : Le bilan de la mise à l’essai de l’évaluation PASEC2019 au cœur des discussions

Photo de groupe CS 2018Le comité scientifique du PASEC s’est réuni, en session ordinaire, les 6 et 7 décembre 2018, à Paris, en présence du Secrétaire général de la CONFEMEN, M. KI Boureima Jacques et sous la présidence de M. Boubacar Niane, son Président par intérim.

Les membres du comité scientifique ont examiné plusieurs points qui ont trait principalement au bilan de la mise à l’essai de la deuxième évaluation internationale du PASEC qui sera réalisée en 2019, dans 15 pays d’Afrique subsaharienne francophone. En rappel, les pays participant à l’évaluation PASEC2019 sont : Bénin, Burkina Faso, Burundi, Côte d’Ivoire, Cameroun, Congo, Gabon, Guinée, Madagascar, Mali, Niger, RD Congo, Sénégal, Tchad et Togo.

Le Secrétaire général de la CONFEMEN a situé l’importance de cette réunion du comité scientifique du PASEC en ce sens qu’elle devait permettre de valider les productions faites par le PASEC dans le cadre de la préparation du PASEC2019 et de proposer des pistes d’orientation à suivre pour réussir l’évaluation.

Les points inscrits à l’ordre du jour portent sur le rapport des activités exécutées par le Programme entre janvier et novembre 2018, le point sur la mise à l’essai des instruments et procédures de l’évaluation PASEC2019, notamment le fonctionnement des items, le plan d’action 2019 et d’autres points inscrits dans les divers. Pour chaque point inscrit à l’ordre du jour, le PASEC a fait une présentation aux membres du comité scientifique et a répondu aux différentes préoccupations soulevées lors des discussions. Le point sur le fonctionnement des items a été faite par Monsieur Christian Monseur, en sa qualité de Consultant ayant réalisé l’analyse psychométrique des items de la mise à l’essai.

Au terme des deux jours de travaux, le comité scientifique a donné des orientations, formulé des recommandations qui visent à réussir l’évaluation internationale PASEC2019. Les membres du comité scientifique ont procédé également à la confirmation, par acclamation, de M. Boubacar Niane comme Président du comité.

Il convient aussi de noter que le Secrétaire général a saisi l’occasion pour présenter aux membres du comité, la médaille Senghor que la Secrétaire générale de la Francophonie lui a décerné le 4 décembre dernier au siège de l’OIF à Paris. Pour lui, au-delà de sa personne, la médaille représente une reconnaissance du travail réalisé ces dernières années par la CONFEMEN et en particulier dans le cadre du PASEC. Aussi dira t-il, en s’adressant aux membres du CS : « Cette médaille est également la vôtre, vous qui jouez un rôle important dans la reconnaissance scientifique des travaux du PASEC ». Les pays sont satisfaits de notre contribution au développement des systèmes éducatifs a fait remarquer le Secrétaire général.

A l’occasion de cette dernière réunion du comité scientifique sous le mandat de M. KI Boureima Jacques, le Président du comité, au nom de tous les membres, a témoigné de sa reconnaissance au Secrétaire général pour son sens de responsabilité et son leadership qui ont permis à la CONFEMEN et à son programme PASEC de relever de nombreux défis et de se positionner au niveau mondial comme un programme majeur d’évaluation des acquis dans les pays francophones d’Afrique subasaharienne.

Lien Permanent pour cet article : http://www.confemen.org/10861/reunion-du-comite-scientifique-du-pasec-le-bilan-de-la-mise-a-lessai-de-levaluation-pasec2019-au-coeur-des-discussions/