«

»

Rapports des intersessions

Intersession Paris, 2009

Intersession Lomé, 2007

Intersession Brazzaville, 2005

28 juin au 3 juillet 2005

Précédant la réunion du Bureau de la CONFEMEN des 2 et 3 juillet 2005, la réunion du groupe de travail des Correspondantes et Correspondants nationaux (CN) s’est tenue à l’hôtel Saphir, à Brazzaville dans la République du Congo, les 28 et 29 juin 2005.

Ont pris part à cette réunion, outre les Correspondantes et Correspondants nationaux des États et gouvernements membres du Bureau, le Directeur de l’Education et de la Formation technique et professionnelle de l’Agence intergouvernementale de la Francophonie (DEFTP/AIF), la Secrétaire Générale de la CONFEMEN, les membres du personnel cadre du Secrétariat technique permanent (STP).

 Intersession Québec, 2003

23 et 24 octobre 2003

La réunion du Bureau de la CONFEMEN s’est tenue à Québec, les 23 et 24 octobre 2003. La présidence des travaux a été assurée par M. Mathieu Ouédraogo, ministre de l’Enseignement de base et de l’Alphabétisation du Burkina Faso et Président en exercice de la CONFEMEN.

Le Canada/Québec a agi comme rapporteur.

Tous les États et gouvernements membres du Bureau étaient représentés, soit le Burkina Faso, le Cameroun, le Canada, le Canada/Nouveau-Brunswick, le Canada/Québec, la Communauté française de Belgique, le Congo, la France, le Gabon, le Liban, Madagascar, le Mali, Maurice, la Roumanie, le Sénégal et la Suisse.

Étaient également présents le directeur de cabinet du secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), le directeur de l’Éducation et de la Formation technique et professionnelle de l’Agence intergouvernementale de la Francophonie (AIF), la secrétaire générale de la CONFEMEN, des membres du personnel d’encadrement du Secrétariat technique permanent et un commissaire aux comptes.

 Intersession Beyrouth, 2001

28 et 29 mai 2001

La réunion du Bureau de la CONFEMEN s’est tenue à Beyrouth les 28 et 29 mai 2001. La présidence des travaux a été assurée par M. Mustapha DICKO, ministre malien de l’Education et Président en exercice de la CONFEMEN. La France a été désignée rapporteur.

Les Etats et gouvernements suivants étaient représentés : Burkina Faso, Canada, Canada Nouveau-Brunswick, Canada Québec, Congo Brazzaville, Communauté française de Belgique, Côte d’Ivoire, France, Gabon, Liban, Madagascar, Mali et Suisse.

Étaient également présents l’Administrateur général de l’Agence intergouvernementale de la Francophonie assisté du responsable de projets pour l’éducation de base, le Secrétaire général de la CONFEMEN, des membres du personnel d’encadrement du Secrétariat technique permanent ainsi que les commissaires aux comptes.

Lien Permanent pour cet article : http://www.confemen.org/1696/rapports-des-intersessions-2/