«

»

Ouverture de la 55e session ministérielle de la CONFEMEN

La cérémonie d’ouverture de la 55e session ministérielle de la CONFEMEN a eu lieu le 7 décembre 2012 à la Villa des hôtes de Ndjamena (Tchad). Dans son allocution, le Maire de Ndjamena a souhaité la bienvenue aux participants dans la capitale du pays de Toumaï, berceau de l’humanité. Le Secrétaire général de la CONFEMEN, M. KI Boureima Jacques, pour sa part, a remercié le Tchad pour son accueil et a présenté les objectifs de la 55e session qui se tient sous le thème « la diversification de l’offre d’éducation de Base : les grands défis pour l’école de demain » en lien avec le développement durable et les TICs. La représentante de l’Administrateur de l’OIF, Mme Barbara MURTIN, a mis l’accent quant à elle sur la forte collaboration entre son organisation et la CONFEMEN, collaboration illustrée récemment par l’organisation des Assises de l’EFPT à Ouagadougou. Dans son allocution, le Président en exercice de la CONFEMEN, le Ministre de l’éducation nationale du Sénégal, M. Serigne Mbaye THIAM, a remercié le Tchad pour la parfaite organisation de cette session. Il a commenté le thème de celle-ci tout en appelant à plus d’engagement des pays membres dans les activités de la CONFEMEN et à l’accroissement de la visibilité de l’institution. Pour le Premier Ministre du Tchad qui représentait SEM Idriss DEBY ITNO, président de la République du Tchad, il a procédé à une analyse critique des faiblesses de l’éducation au Tchad, notamment l’analphabétisme important, le retard dans le bilinguisme français-arabe. Il a de ce fait souligné la volonté du Gouvernement de donner un nouvel élan à l’éducation, volonté concrétisée par l’augmentation importante de la part qui lui est consacrée dans le budget de l’État. Les travaux de la session ministérielle se sont déroulés à l’hôtel Kempinski avec la participation des ministres et chefs de délégation de 22 États et gouvernements membres présents.

Lien Permanent pour cet article : http://www.confemen.org/2932/ouverture-de-la-55e-session-ministerielle-de-la-confemen/