«

»

PASEC : évaluations en cours

Dans la mouvance des nouvelles orientations du PASEC, le programme termine cette année la dernière vague d’évaluations nationales en cours au Mali, au Cambodge, en République populaire Lao et au Vietnam, avant de passer en 2014 aux premières évaluations internationales. S’inscrivant déjà dans la logique de la réforme en cours, ces évaluations diagnostiques ont été conduites avec de nouveaux tests et marquaient déjà une évolution dans la méthodologie du PASEC.

En effet, avec l’appui du comité scientifique, le PASEC a amélioré ses instruments pour permettre une analyse psychométrique des acquis et des compétences des élèves, utilisant la méthodologie la plus généralisée utilisée par les dispositifs d’évaluation internationaux (théorie de la réponse à l’item). Il s’agit déjà d’un premier pas afin de positionner le PASEC comme programme international proposant, en sus des analyses nationales des résultats des élèves qui peuvent être tirées de ses enquêtes, une analyse internationale et comparée de la performance des systèmes éducatifs qui participent au PASEC.

En 2012, les activités prévues dans le cadre des évaluations diagnostiques à caractère national ont toutes été réalisées. 2013 consacrera la réalisation de plusieurs missions dans les pays pour renforcer les capacités des cadres nationaux, rédiger les rapports d’évaluation et procéder à la restitution des résultats.

Au Cambodge, l’évaluation diagnostique réalisée permettra de mesurer la valeur ajoutée d’une année scolaire sur les performances d’une école, tout en identifiant les facteurs scolaires et extrascolaires qui sont associés à une plus grande performance. Pour répondre à cette question, des échantillons d’élèves représentatifs de l’enseignement primaire public ont été évalués en début de 2e année et en début de 3e année, ainsi qu’en début de 5e année et début de 6e année, avec des tests construits pour mesurer les capacités des élèves en compréhension de l’écrit, en compréhension orale et en mathématiques. En parallèle, des données contextuelles sont collectées au niveau des élèves et des directeurs qui permettront d’identifier le rôle de l’environnement éducatif et familial pour comprendre les disparités dans les acquisitions scolaires des élèves. La restitution des résultats de l’évaluation est prévue pour la fin du premier trimestre 2013.

Au Mali, les enquêtes de fin d’années ont été effectuées dans le pays, malgré la situation politique difficile ayant occasionné la perte de 23 écoles dans le nord du pays et le déplacement de plusieurs élèves. La correction de la double saisie et le traitement des données sont en cours. L’évaluation diagnostique du pays permettra de mesurer la valeur ajoutée au niveau élève et au niveau école, tout en rendant possible la recherche de facteurs liés aux performances scolaires.

Les évaluations au Laos et au Vietnam suivent le même format que le Mali. Un échantillon d’élèves représentatif de la situation scolaire au niveau national a été évalué en 2e et 5e année du primaire au Vietnam et en 2e et 4e année au Laos, en début (pré-test) puis en fin d’année scolaire (post-test). Les tests permettront d’apprécier la progression des élèves au cours de l’année scolaire analysée. Des données contextuelles ont également été collectées au niveau des élèves, maîtres et directeurs afin d’identifier le rôle de l’environnement éducatif et familial sur la réussite scolaire et l’équité entre les élèves, écoles et régions. Le Laos et le Vietnam bénéficieront en 2013 d’un renforcement de capacités en analyse des données et les résultats des évaluations seront présentés aux pays respectivement en octobre et en novembre 2013.

Les quatre pays ont été évalués avec les mêmes instruments de mesure, ce qui permettra, à terme, de comparer les grandes tendances observées dans la sous-région et ainsi contribuer à éclairer l’action et le pilotage des politiques éducatives dans les pays membres de la CONFEMEN.

Lien Permanent pour cet article : http://www.confemen.org/3316/pasec-evaluations-en-cours/