«

»

Appui financier de l’AFD au programme d’évaluation PASEC

Le Secrétaire Général de la Conférence des Ministres de l’Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN), Monsieur KI Boureima Jacques et le Directeur de l’Agence Française de Développement (AFD) au Sénégal, Monsieur Olivier PEZET, ont signé le lundi 11 mars 2013 au Secrétariat technique permanent de la CONFEMEN, en présence de Monsieur Nicolas NORMAND, Ambassadeur de France au Sénégal, une convention de financement d’un montant de 4 million d’euros (2,6 milliards de FCA).

Le financement est un second appui de l’AFD au programme PASEC d’évaluation des compétences des élèves. Le premier concours de 1,3 millions d’euros, achevé en 2012, avait pour objet principal la conduite d’évaluations nationales et la révision des outils d’évaluation du PASEC pour les adapter aux normes internationales. Le présent projet vise à accompagner le Programme d’analyse des systèmes éducatifs de la CONFEMEN (PASEC) dans :

  1. l’amélioration du programme d’évaluation des compétences des élèves destiné à produire des informations sur la qualité des apprentissages  au niveau du primaire dans au moins 10 pays de la CONFEMEN et à leur donner des éléments de comparaison de leur performance ;
  2. le renforcement des capacités des pays participant aux évaluations PASEC et de la CONFEMEN.

En 2014, le Sénégal et 9 autres pays (le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, le Cameroun, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Niger, le Tchad et le Togo) participeront à la première session groupée d’enquêtes du PASEC portant sur les élèves de 2e et de 6e années du primaire, en lien avec l’enquête SACMEQ de 6e année dans 15 pays d’Afrique subsaharienne anglophone. Les résultats régionaux devraient être disponibles fin 2015 avant des analyses nationales par les pays en 2016.

Les pays membres de la CONFEMEN se sont résolument investis pour améliorer l’accès à l’éducation et ont conscience que la réussite de ces efforts passe par une amélioration de la qualité de l’éducation. Le PASEC fournit aux pays de la CONFEMEN les outils et les renforcements de capacités nécessaires à une mesure de cette qualité et à une analyse des leviers de son amélioration. L’AFD souhaite accompagner les États membres de la CONFEMEN et les ministères du secteur dans cette haute ambition.

Par ailleurs, l’AFD finance d’autres opérations dans le secteur de l’éducation au Sénégal et dans les pays membres de la CONFEMEN, notamment en faveur de l’amélioration de l’accès, de la qualité et du renforcement des capacités de pilotage et de gestion des services centraux et déconcentrés des ministères en charge de l’éducation nationale et de la formation professionnelle.

La finalité des appuis de l’AFD au secteur de l’éducation et de la formation est de favoriser l’accès à une éducation de qualité pour tous les enfants en âge d’aller à l’école puis à une formation efficace pour leur insertion professionnelle en faveur du développement économique de leur pays.

Lien Permanent pour cet article : http://www.confemen.org/3368/appui-financier-de-l%e2%80%99afd-au-programme-d%e2%80%99evaluation-pasec/