«

»

2017 : Les défis à relever par la CONFEMEN

sg-ki-boureima

KI Boureima Jacques, SG de la CONFEMEN

L’année 2016 a été marquée par le couronnement des efforts et des réflexions dans le cadre du bilan de l’EPT et de l’élaboration de l’agenda de l’éducation de l’après 2015, appelé l’Education 2030. La 56e session ministérielle et ses réunions préparatoires ainsi que la participation de la CONFEMEN aux rencontres internationales organisées sous l’égide de l’UNESCO, ont permis à la CONFEMEN de contribuer efficacement à ce bilan de l’EPT et à l’élaboration de cet agenda post 2015.

En décembre 2015, la CONFEMEN a organisé avec satisfaction, à Dakar, la réunion du Bureau et le lancement du rapport PASEC2014. La présentation de ce rapport à la communauté éducative internationale a permis d’assoir la notoriété du PASEC et de porter un message d’alerte sur la situation préoccupante, voire alarmante dans certains pays, du niveau de compétences des élèves en 2e et 6e années du primaire.

L’année 2016 se présente avec des défis et des enjeux importants pour la CONFEMEN. Au nombre des activités majeures figure l’organisation de la 57e session ministérielle sur le thème « vers la réussite pour tous : comment résoudre la crise de l’apprentissage en luttant efficacement contre l’échec et le décrochage scolaires ». Cette session ministérielle adoptera le projet pilote de l’observatoire pour la qualité de l’éducation et la charte de la bonne gouvernance des systèmes éducatifs.

Lien Permanent pour cet article : http://www.confemen.org/8826/2017-les-defis-a-relever-par-la-confemen/