115e Conseil permanent de la Francophonie : La CONFEMEN salue la dynamique de transformation au sein de la Francophonie
8 juillet 2021
Recrutement d’un prestataire de service pour assurer la maintenance des équipements informatiques du STP de la CONFEMEN
19 juillet 2021

L’Ambassadeur du Rwanda au Sénégal en visite à la CONFEMEN

Le Secrétaire général de la CONFEMEN, le Professeur Abdel Rahamane BABA-MOUSSA a reçu en audience, le 9 juillet 2021, le nouvel Ambassadeur du Rwanda au Sénégal, S.E. Monsieur Jean Pierre KARABARANGA, dans le cadre d’une visite de courtoisie et de prise de contact. L’Ambassadeur a traduit l’engagement de son pays à redynamiser son rôle et sa place au sein de la Francophonie. Pour lui, la CONFEMEN, en tant qu’institution de promotion de l’Education et de la Formation, pourrait y jouer un rôle important.

L’Ambassadeur du Rwanda a rappelé que son pays est engagé dans une transformation profonde de son système socio-économique qui puise son fondement dans les expériences de tous horizons dans le but de bâtir ce qu’il convient d’appeler « le modèle rwandais ». Dans cette perspective, dira-t-il, il serait important que la CONFEMEN puisse accompagner le Rwanda en permettant au pays non seulement de partager son expérience mais aussi et surtout d’apprendre des autres pour un développement harmonieux de son système éducatif.

Le Secrétaire général s’est réjoui de cette visite et de la disponibilité de l’Ambassadeur à contribuer à la redynamisation du rôle et de la place du Rwanda au sein de la Francophonie en général et sur les questions de l’Education et de la Formation en particulier. Il a présenté les missions de dialogue politique conférées à la CONFEMEN et qui répond aux besoins de partage d’expérience évoqués par S.E.M. KARABARANGA. Le Secrétaire général a insisté sur le rôle d’appui au pilotage de la qualité de l’Education, à travers notamment les deux programmes de la CONFEMEN (le PASEC et l’Observatoire de la qualité de l’Education). Il a émis le souhait de voir le Rwanda participer aux activités de ces deux programmes.

Le Secrétaire général et l’Ambassadeur ont partagé leurs visions respectives en matière de la promotion de la Francophonie et du développement des systèmes d’éducation et de formation. Les échanges ont permis de noter une convergence de points de vue sur les stratégies à développer pour répondre aux défis de l’éducation et de l’apprentissage tout au long de la vie.  Le plurilinguisme, le numérique, la Formation professionnelle et l’Education physique et sportive ont été au cœur des échanges à l’issue desquels des perspectives d’action à court terme ont été arrêtées.