PASEC2019 : Une contribution essentielle à la réalisation de l’ODD4
12 janvier 2021

Message de nouvel an du Secrétaire général de la CONFEMEN, Professeur Abdel Rahamane BABA-MOUSSA

Mesdames et messieurs, chers amis

Alors que nous égrenons les premiers jours de l’année 2021, je voudrais souhaiter mes meilleurs vœux pour une excellente année à toute la communauté éducative francophone et internationale.

2020 a été pour la communauté éducative francophone une année des grandes mobilisations et de solidarité agissante pour la continuité éducative en période de pandémie.

On se souviendra des réunions des ministres membres du Bureau de la CONFEMEN, des réunions régionales des ministres membres de la CONFEMEN et de la série de rencontres organisées avec nos partenaires habituels, notamment, l’OIF, la CONFEJES, l’UNESCO, l’AUF, l’ICESCO, pour agir ensemble pour la continuité éducative face au confinement.

2020 était, pour la CONFEMEN, une année particulière : l’année des 60 ans, placée sous le signe de la rénovation et de l’innovation. Si la pandémie a contraint à des ajustements, des évènements majeurs ont cependant été organisés témoignant de la résilience d l’institution. Il s’agit notamment :

  • du lancement des activités commémoratives du 60e anniversaire de la CONFEMEN, à Dakar le 10 février 2020, date d’anniversaire de l’institution ;
  • de la réunion virtuelle de haut niveau sur le thème : « Langue première et langue d’enseignement, réussite scolaire et le vivre ensemble au XXIe siècle ? » ;  thème d’importance pour l’amélioration des apprentissages scolaires dans la francophonie.
  • et du lancement du rapport de la 2e évaluation internationale « PASEC2019 » le 21 décembre 2020, sous la présidence et le parrainage de SEM Macky SALL, président de la République du Sénégal. Evènement d’envergure mondiale, suivi à Dakar par près de 200 participants en présentiel dont les délégations des 14 pays participants et en visioconférence par plus de 2000 internautes, acteurs de l’Education, cadres des ministères de l’Education, membres de la société civile, bailleurs de fonds, chercheurs ou praticiens.

Après cet évènement d’envergure internationale,

2021, c’est l’année des « 60 ans + 1 », sous le signe de l’innovation dans la continuité.

Continuité en 2021, dans les activités commémoratives des 60 ans de la CONFEMEN qui atteindront leur point culminant à la 59e session ministérielle de la CONFEMEN prévue au Maroc au second semestre et qui sera marqué par la poursuite du programme des chefs d’Etat parrains de la CONFEMEN ;

Continuité dans l’accompagnement des Etats et gouvernements membres pour la rédaction des rapports nationaux de l’évaluation PASEC2019 afin d’identifier les modalités pratiques d’utilisation des données de l’évaluation pour l’amélioration de la qualité des acquis scolaires ;

Continuité aussi dans la modernisation du dispositif des évaluations internationales du PASEC avec une édition PASEC2024, plus holistique et innovante, tant dans la couverture géographique que dans la méthodologie, les cibles, et les compétences à évaluer, en accord avec les cibles de l’ODD4 ;

Continuité également dans la mise en œuvre de l’observatoire de la qualité de l’éducation, comme deuxième programme phare de la CONFEMEN, complémentaire du PASEC, avec l’accompagnement des Etats et gouvernements sur des thèmes importants comme : la qualité des acquis d’apprentissage, l’éducation de la petite enfance, la question enseignante et le numérique en éducation ;

Continuité enfin dans le renforcement des partenariats, notamment, dans le cadre de l’Alliance Francophone pour l’Education, à travers le centre de partage d’expériences et d’innovation – KIX Afrique21 – piloté conjointement par la CONFEMEN, l’AUF et l’OIF à travers l’IFEF et qui reflète bien la synergie d’action recherchée au sein de la Francophonie de l’éducation.

L’Année 2021, se veut donc une année d’espoir et de grandes réalisations et je voudrais saisir l’occasion pour exprimer ma reconnaissance au président en exercice de la CONFEMEN, l’honorable Dominic CARDY, aux ministres des Etats et gouvernements membres, aux Correspondants nationaux et au personnel du secrétariat technique permanent pour leur disponibilité constante, de même qu’à tous nos partenaires techniques et financiers pour leurs appuis multiformes.

Enfin, je voudrais réaffirmer mon engagement personnel et celui de tout le personnel du STP à réussir la mission qui nous est confiée, avec comme mot d’ordre :

Agir plus, agir ensemble, agir pour tous pour une éducation de qualité

Meilleurs vœux à tous pour une excellente année dans la paix, la prospérité et le succès.

Bonne et Heureuse année 2021.

 

 

Professeur Abdel Rahamane BABA-MOUSSA

 

Visionner la vidéo du message du nouvel an