Instances

Découvrez les différentes instances de la CONFEMEN :

  • Conférence ministérielle
  • Le bureau
  • Le réseaux des correspondants nationaux
  • La commission administrative
  • Les groupes de travail
  • Le comité scientifique du PASEC

CONFÉRENCE MINISTÉRIELLE

Rôle

Les ministres de l’Éducation des États et gouvernements membres de la CONFEMEN se réunissent tous les deux ans afin de conjuguer leurs efforts à la scolarisation primaire universelle en relevant les défis de l’accès, de l’équité et de la qualité de leur système éducatif.

La Conférence ministérielle représente l’organe décisionnel de la CONFEMEN. Son rôle est d’orienter les politiques éducatives dans les pays ayant le français en partage à travers les décisions et recommandations afin d’intégrer les systèmes éducatifs au cœur des processus de développement social et économique. Lors de cette Conférence, les ministres de l’Education doivent :

  • Débattre des questions relatives à l’évaluation des systèmes éducatifs nationaux et d’étudier les expériences menées ou à conduire en liaison avec les organisations internationales visant des objectifs similaires ou complémentaires à ceux de la CONFEMEN ;
  • Se prononcer sur des axes d’orientation de la programmation en matière d’éducation-formation soumise à l’approbation des Sommets ;
  • Se prononcer sur le programme d’activités de l’intersession préparé par le Bureau ;
  • Se prononcer sur les questions qui auront fait l’objet d’études par des groupes de travail ad hoc (sur demande) ;
  • Examiner les rapports d’activités du président sortant et du Secrétaire Général du Secrétariat Technique Permanent ;
  • Examiner le rapport de la réunion du Bureau ;
  • Examiner les demandes d’adhésion ;
  • Se prononcer sur le renouvellement du Bureau de la Conférence.

Liste des ministres

Les Ministres

La CONFEMEN se compose des ministres des États et gouvernements francophones chargés de l’éducation et de la formation aux différents niveaux d’enseignement.

« La Conférence des ministres de l’Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) procède d’une volonté commune de coopération des pays participants pour définir avec lucidité les objectifs et ordonner rigoureusement les moyens en vue de l’intégration adéquate des systèmes éducatifs nationaux dans le processus de développement économique et social. La CONFEMEN constitue ainsi une structure d’information, de réflexion et de concertation entre ministres de l’Éducation ». (Source : article 3 des statuts de la CONFEMEN)

Les ministres membres de la CONFEMEN se rencontrent lors d’une Conférence biennale et se partagent l’information qui portera notamment sur l’évolution des systèmes éducatifs, les réformes nationales en cours ou envisagées, les difficultés rencontrées, les résultats positifs enregistrés. Les recommandations qui en découlent peuvent conduire à des opérations propres à la CONFEMEN ou à des actions à mener en coopération avec des organismes régionaux ou internationaux visant des objectifs similaires ou complémentaires. La concertation doit permettre aux ministres membres d’élaborer des positions communes à faire valoir dans les instances des organisations internationales, en particulier celles de la Francophonie.

Tout État ou gouvernement dont le français est la langue officielle, langue de travail ou langue de communication, peut demander son admission comme membre à part entière de la CONFEMEN. Les ministres membres statuent, lors de la Conférence ministérielle, sur les demandes d’adhésion qu’ils reçoivent pendant l’intersession. La qualité d’Etat ou gouvernement membre se perd par une démission notifiée au président en exercice ou par exclusion prononcée par la Conférence et notifiée par le président au pays concerné.

Également, tout État ou gouvernement dont le français est langue officielle, langue de travail ou langue de communication, peut être admis en qualité d’observateur aux travaux de la CONFEMEN, soit sur une demande adressée au président en exercice, soit sur invitation du pays hôte.

Voici la liste des ministres des États et gouvernements membres de la CONFEMEN :

MINISTRESPAYSFONCTIONS
M. Salimane KARIMOUBéninMinistre des Enseignements Maternel et Primaire
M. Krasimir VALCHEVBulgarieMinistre de l’Éducation et de la Science
M. Joseph André OUEDRAOGOBurkina FasoMinistre de l’Éducation nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales
Professeur Gaspard BANYANKIMBONABurundiMinistre de l’Éducation nationale et de la Recherche Scientifique
Docteur Hang Chuon NaronCambodgeMinistre de l’Éducation, de la jeunesse et des Sports
Pr. Etoundi Ngoa Laurent SergeCamerounMinistre de l’Éducation de Base
Honorable Bill HoganCanadaMinistre du Développement international et de la Francophonie
Honorable Canada-Nouveau BrunswickMinistre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Président en exercice de la CONFEMEN
M. Bernard DrainvilleCanada-QuébecMinistre de l’Éducation
Mme Martine BironCanada-QuébecMinistre des Relations Internationales et de la Francophonie
Madame Maritza ROSABALCap-VertMinistre de l’Éducation, de la Famille et Inclusion sociale
Dr. Aboubakar MOUKADAS NOURECentrafriqueMinistre de l’Enseignement Primaire Secondaire Technique et de l’Alphabétisation
M. Mahamoud SALIMComoresMinistre de l'Education nationale, de l'Enseignement et de la Recherche
M. Jean Luc MOUTHOUCongoMinistre de l’Enseignement pré-scolaire, primaire, secondaire et de l’Alphabétisation
Mme Mariatou KONECôte d’IvoireMinistre de l’Éducation nationale et de l'Alphabétisation
M. MAHAMOUD Moustapha MohamedDjiboutiMinistre de l’Éducation nationale et de la Formation Professionnelle
M. Tarek SHAWKIÉgypteMinistre de l’Éducation
M. Arbër ADEMIEx-République Yougoslave de MacédoineMinistre de l’Éducation et de la Science
M. Pape NdiayeFranceMinistre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports
Mme Catherine ColonnaFranceMinistre de l’Europe et des Affaires Etrangères
Mme Caroline DÉSIRFédération Wallonie-BruxellesMinistre de l'Enseignement obligatoire
Mme Camelia NTOUTOUME-LECLERCQGabonMinistre de l’Éducation nationale chargé de la Formation Civique
M. Guillaume HAWINGGuinéeMinistre de l'Education nationale et de l’Alphabétisation
Mme Martina MONIZGuinée BissauMinistre de l’Éducation nationale
M. Nesmy MANIGATHaïtiMinistre de l’Éducation nationale et de la Formation Professionnelle
Mme Sengdeuane LACHANTHABOUNELaosMinistre de l’Éducation et des Sports
M. Tarek MAJZOUBLibanMinistre de l’Éducation et de l’Enseignement Supérieur
M. Claude MEISCHLuxembourgMinistre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse (MENEJ)
Mme Marie Michelle SAHONDRARIMALALAMadagascarMinistre de l’Éducation nationale
Mme SIDIBE Dedeou OUSMANEMaliMinistre de l’Éducation Nationale
M. Chakib BENMOUSSAMarocMinistre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Président en exercice de la CONFEMEN
Honorable Madame Leela Devi DOOKUN-LUCHOOMUNMauriceVice-Première Ministre et ministre de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique
M. Adama Bocar SOKOMauritanieMinistre de l’Éducation nationale
Professeur Ibrahim NATATOUNigerMinistre de l'Education nationale
Professeur Tony MWABA KAZADIRD CongoMinistre d’État, Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique
Mme Ligia DECARoumanieMinistre de l’Éducation nationale
Mme Valentine UWAMARIYARwandaMinistre de l'Education
Mme Julieta Izidro RodriguesSao Tomé et PrincipeMinistre de l'Education, de la Culture, de la Jeunesse et des Sports
Dr. Cheikh Omar HANNESénégalMinistre de l’Éducation nationale
Mme Jeanne SIMEONSeychellesMinistre de l'Education et du Développement des Ressources
Mme Elisabeth Baume-SchneiderSuisseMinistre, Cheffe du Département de la Formation, de la Culture et des Sports du canton du Jura
M. Moussa KADAMTchadMinistre de l’Éducation nationale et de la Promotion Civique
Prof Komla Dodzi KokorokoTogoMinistre des Enseignements Primaire, Secondaire, Technique et de l'Artisanat
M. Fethi SELLAOUTITunisieMinistre de l’Éducation nationale
Honorable Jean Pierre NIRUAVanuatuMinistre de l’Éducation, la Formation et la Francophonie
SEM NGUYEN Kim SonVietnamMinistre de l’Éducation et de la Formation

Le Bureau

Composition

Le Bureau a pour mandat de veiller au bon déroulement des travaux de la CONFEMEN et préparer les Conférences ministérielles. Le Bureau constitue l’organe exécutif de la CONFEMEN où siègent 17 ministres issus des différentes aires géographiques élus parmi les membres.

Conformément aux dispositions statutaires (art. 20), la 58e session ministérielle a élu les membres du nouveau Bureau pour l’exercice 2019-2020. En voici la composition :

  • Président : Canada/Nouveau-Brunswick
  • 1er vice- président : Maroc
  • 2e vice- président : Gabon
  • Rapporteur général : Côte d’Ivoire

Les membres permanents sont : Canada, Canada/Nouveau-Brunswick, Canada/Québec, Fédération Wallonie-Bruxelles, France, Suisse et Sénégal.

Les membres élus sont :

  • Pour l’Afrique de l’Ouest : Burkina Faso, Côte-d’Ivoire et Mali
  • Pour l’Afrique centrale : Burundi, Cameroun et Gabon
  • Pour l’Afrique de l’Est et l’océan Indien : Maurice
  • Pour les autres aires géographiques : Liban, Maroc et Roumanie

Liste des Ministres membres du Bureau

Le Bureau a pour mandat de veiller au bon déroulement des travaux de la CONFEMEN et préparer les Conférences ministérielles.

États et gouvernementsMinistres
BéninM. Salimane KARIMOU
Ministre des Enseignements Maternel et Primaire
Burkina FasoM. Joseph André OUEDRAOGO,
Ministre de l’Éducation nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales
BurundiProfesseur Gaspard BANYANKIMBONA
Ministre de l’Éducation, de la Formation technique et professionnelle
CamerounPr. Laurent Serge ETOUNDI NGOA

Ministre de l’Éducation de base
CanadaHonorable Mélanie JOLY

Ministre du Développement international et de la Francophonie
Canada Nouveau-BrunswickHonorable Bill Hogan
 Ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance
Canada-QuébecMme Martine BIRON

Ministre des Relations internationales et de la Francophonie
Canada-QuébecM. Bernard Drainville

Ministre de l’Éducation
Côte-d’IvoireMme Mariatou KONE CAMARA

Ministre de l’Éducation Nationale et de l'Alphabétisation
Fédération Wallonie-BruxellesMme Caroline DÉSIR

Ministre de l’Enseignement obligatoire
FranceM. Pap Ndiaye

Ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports
FranceMme Catherine Colonna
Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères
GabonMme Camelia NTOUTOUME-LECLERCQ
Ministre de l’Éducation nationale, chargé de la Formation Civique
LibanM. Tarek MAJZOUB
Ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur
MaliMme SIDIBE Dedeou OUSMANE
Ministre de l’Éducation nationale
MarocM. Chakib BENMOUSSA
Ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Président en exercice
MauriceL’Honorable Madame Leela Devi DOOKUN-LUCHOOMUN
Vice-Première Ministre et Ministre de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique
RoumanieMme Ligia DECA

Ministre de l’Éducation nationale
SénégalDr. Cheikh Omar HANNE
Ministre de l’Éducation nationale
SuisseMme Elisabeth BAUME-SCHNEIDER
Ministre, Cheffe du Département de la Formation, de la Culture et des Sports du canton du Jura

 

Les États et gouvernements membres du Bureau se réunissent à une réunion d’intersession, pendant laquelle ils :

  • Mettent en œuvre les décisions arrêtées par la Conférence ministérielle en s’appuyant à cet effet sur le Secrétariat Technique Permanent ;
  • Approuvent l’état d’exécution du budget de l’année achevée ;
  • Approuvent toutes décisions modificatives éventuelles.

RÉSEAU DES CORRESPONDANTS NATIONAUX

Mission

Le Réseau des Correspondants Nationaux (CN)

Chaque Ministre membre désigne un haut fonctionnaire de l’éducation à titre de Correspondante ou Correspondant national (CN). Celle-ci ou celui-ci représente l’intermédiaire entre le Secrétariat Technique Permanent (STP) et les ministères nationaux. Elle ou il est chargé d’assurer le suivi national des décisions de la CONFEMEN. Les CN se réunissent sur convocation du STP à la veille de chaque Conférence.

La Correspondante ou le Correspondant national est donc l’interlocuteur privilégié du STP et possède des responsabilités qui lui assignent certaines tâches :

  • Il reçoit du STP, ampliation de toute correspondance de nature administrative et technique adressée aux autorités de son pays ;
  • Il étudie les résolutions pour en dégager, à l’attention de son ministre, les possibilités d’application dans son pays et assure le suivi des décisions prises ;
  • Il diffuse aux services intéressés toute information et documentation utiles à son fonctionnement ;
  • Il est dépositaire, dans son pays, des informations et documentations émanant du STP auquel il adresse toutes les informations relatives au système éducatif de son pays, susceptibles d’intéresser les autres membres.

Liste des Correspondants Nationaux (CN)

CNPAYSFONCTIONS
M. Olatoundji Martin ESSOUNBéninDirecteur de la Programmation et de la Prospective du Ministère des Enseignements Maternel et Primaire
Mme Alexandrina ANGELOVABulgarieExpert en chef au Département de la Coopération Internationale et Européenne
M. Managabamba Marius ZOUNGRANABurkina FasoInspecteur de l’Enseignement du premier Degré
M. Livoire BigirimanaBurundiCoordinateur de la cellule de communication du ministère
M. Sam Or ANGKEAROATCambodgeFormateur de français à l’Institut National de l’Éducation
Mme MAHAMAT DaïferléCamerounInspecteur de pédagogique, chargée de l’Enseignement Maternel
Mme Marilyn CormierCanadaChargée de dossier principale – Francophonie Affaires mondiales Canada
Mme Sophie LacroixCanada-Nouveau BrunswickDirectrice des initiatives, relations stratégiques et éducation internationale au ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance
Mme Nadine GIRAULTCanada-QuébecConseillère en affaires internationales au ministère des Relations internationales et de la Francophonie
Mme Anne St-JeanCanada-QuébecConseillère en affaires internationales du ministère des Relations internationales et de la Francophonie.
Mme Maria Clarisse Monteiro SILVACap-VertDirectrice d’Etudes, de la Planification et de la Coopération
M.  François LimCentrafriqueChargé de mission en matière de projet et relation avec les partenaires
Dr Said Omar Said HassaneComoresSecrétaire général du ministère de l’Éducation Nationale, de la Recherche, des Arts, de la Culture, de la Jeunesse et des Sports
M. Anaclet NIAMAYOUACongoConseiller Technique
M. KOUASSI Konan NoëlCôte d’IvoireInspecteur Général de l’Éducation nationale
Mme Ayane Osman AbrarDjiboutiConseillère technique et Secrétaire
Exécutive du Comité Supérieur de I’Education
Mme Marija NikolovaEx-République Yougoslave de Macédoine (ARYM)Coordinatrice pour la Francophonie auprès du MES
Mme Raguia Mahmoud Said ADAMÉgypteConseillère pour le Français
Mme Nadine PROSTFranceChargée de mission pour la Francophonie
Mme Joanna GODRECKA-BAREAUFranceConseillère « Education, formation, insertion professionnelle »
M. Etienne GILLIARDFédération Wallonie-BruxellesDirecteur, Direction des Relations internationales au Secrétariat général
MME Nicole NZAOU RECKATIGabonConseillère du Ministre de l’éducation nationale, chargée des politiques éducatives, de la Pédagogie et du Suivi des projets de développement
Mme NDIAYE Néné Fatou DIALLOGuinéeSecrétaire Générale du Ministère de l'Education nationale et de l’Alphabétisation
M. Braima MANEGuinée BissauChercheur à l’Institut national pour le développement de l’éducation
M. Charles Levelt JosephHaïtiDirecteur, Cellule de Pilotage MENFP
M. Songka KEOCHANSYLaosDirecteur adjoint du Département des Relations extérieures
Mme May NEHMÉ LAYOUNLibanChargée du suivi du Pacte linguistique et des projets de la Francophonie
Mme Claude SevenigLuxembourgConseillère de direction au ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse (MENEJ)
Mme RATSIMISETRA FelamboahangyMadagascarSecrétaire générale du ministère de l’Éducation nationale
Dr Augustin POUDIOUGOMaliConseiller technique
M. Anass BENNANIMarocDirecteur Adjoint de la Coopération et de la Promotion de l’Enseignement Scolaire Privé
M. Ricaud Gervais Danyel AuckburMauriceDirecteur de l'Education
Mme Oumou Séléme BETTA CHEIKHMauritanieDirectrice des stratégies, de la Planification et de la Coopération du ministère de l’Éducation nationale
M. Assane HamzaNigerSecrétaire général du ministère de l’Enseignement Primaire, de l’Alphabétisation, de la Promotion des Langues nationales et de l’Éducation Civique
M. Jean-Marie MANGOBERD CongoSecrétaire général du ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique
Mme Cristina MACERoumanieConseillère des affaires européennes à la Direction Générale des Relations Internationales et des Affaires Européennes
M. Hamiss .I. BIZIMANARwandaInspecteur régional de l’Éducation
M. Felisberto Dias de Oliveira ViegasSao Tomé et Principe Directeur de Cabinet
M. Cheikhena LAMSénégalDirecteur de la Planification et de la Réforme de l’Éducation
Mme Nitania Zitabella LabicheSeychellesResponsable de l’évaluation au Centre du Curriculum, de l’Évaluation et du Soutien pédagogique
M. Bernard WichtSuisseChef de l’Unité de coordination Culture et Société – Organisations internationales
M. Ahidjo AbrahamTchad
Mme TITORA TawuimTogoSecrétaire générale du ministère des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat
Mme Nawel BEN ALITunisie
M. Daniel LamoureuxVanuatuDirecteur Général
Mme Thi Hong Nga (Ms)VietnamExpert/Département de Coopération internationale

COMMISSIONS TECHNIQUES

La Commission administrative et financière (CAF)

La Commission administrative et financière est composée des Correspondantes et Correspondants nationaux des pays membres du Bureau. Convoquée annuellement par le président du Bureau, elle entend le rapport des commissaires aux comptes, examine le projet de budget de l’exercice suivant établi par le Secrétariat Technique Permanent avant d’être soumis au Bureau et adresse des recommandations au bureau.

Les Groupes de travail

La Conférence et le Bureau de la CONFEMEN peuvent confier à des groupes de travail le soin d’étudier des questions particulières et de leur faire rapport pendant les intersessions et dans un délai déterminé. De ces groupes, nous y distinguons deux types : le Groupe de travail des CN des Etats et gouvernements membres du Bureau (groupe permanent), et les Groupes de travail Ad Hoc, c’est-à-dire, créés sur demande par le Bureau ou la Conférence (groupes ponctuels).

Voici les Correspondantes et Correspondants nationaux du Groupe de travail membres du Bureau.

PAYSMEMBRETITRE
Burkina FasoM. Managabamba Marius ZOUNGRANAInspecteur de l’Enseignement du premier Degré
BurundiM. Livoire BigirimanaCoordinateur de la cellule de communication du ministère
CamerounMme MAHAMAT DaïferléInspecteur de pédagogique, chargée de l’Enseignement Maternel
CanadaMme Marilyn CormierChargée de dossier principale – Francophonie Affaires mondiales Canada
Canada/Nouveau-BrunswickMme Sophie LacroixDirectrice des initiatives, relations stratégiques et éducation internationale au ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance
Canada/QuébecMme Nadine GIRAULTConseillère en affaires internationales au ministère des Relations internationales et de la Francophonie
Canada/QuébecMme Catherine ThomassinConseillère en affaires internationales du ministère des Relations internationales et de la Francophonie
Côte d’IvoireM. KOUASSI Konan NoëlInspecteur Général de l’Éducation nationale
Fédération Wallonie-BruxellesM. Etienne GILLIARDDirecteur, Direction des Relations internationales au Secrétariat général
FranceMme Nadine PROSTChargée de mission pour la Francophonie
FranceMme Joanna GODRECKA-BAREAUConseillère « Education, formation, insertion professionnelle »
GabonMME Nicole NZAOU RECKATIConseillère du Ministre de l’éducation nationale, chargée des politiques éducatives, de la Pédagogie et du Suivi des projets de développement
LibanMme May NEHMÉ LAYOUNChargée du suivi du Pacte linguistique et des projets de la Francophonie
MaliDr Augustin POUDIOUGOConseiller technique
MarocM. Anass BENNANIDirecteur Adjoint de la Coopération et de la Promotion de l’Enseignement Scolaire Privé
MauriceM. Ricaud Gervais Danyel AuckburDirecteur de l'Education
RoumanieMme Cristina MACÉConseillère des affaires européennes à la Direction Générale des Relations Internationales et des Affaires Européennes
SénégalM. Cheikhena LAMDirecteur de la Planification et de la Réforme de l’Education
SuisseM. Bernard WichtChef de l’Unité de coordination Culture et Société

 

Le Comité scientifique du PASEC

Le Comité scientifique du Programme d’analyse des systèmes éducatifs de la CONFEMEN (PASEC) a pour mandat de valider les analyses et évaluations effectuées dans le cadre du programme. Ce comité est composé de dix personnalités scientifiques reconnues par leurs pairs et ayant une reconnaissance internationale.

Le Comité scientifique joue un rôle de consultation et de conseil auprès du Comité de pilotage du PASEC pour les activités du programme. Il a la charge de valider, sur le plan scientifique, la méthodologie des travaux et publications réalisés par le PASEC dans le cadre du programme. Il peut donner également des avis sur les orientations du programme, ces avis sont transmis au Comité de pilotage.

Le Secrétaire Général de la CONFEMEN, Vice-Président du Comité de pilotage, peut demander son avis au Comité scientifique sur toute question relevant du programme.
Le Comité scientifique est représenté au Comité de pilotage du PASEC par le Président du CS qui peut se faire assister d’un autre membre en fonction des sujets traités. Le mandat des membres du Comité scientifique est de quatre années, renouvelable.
Les membres sont nommés par le Comité de pilotage sur proposition du Comité scientifique et/ou du Secrétaire Général.